Communiqué de presse – La Turquie est encore une fois touchée par la terreur obscurantiste.

La Turquie est encore une fois touchée par la terreur obscurantiste.

Une fois de plus nous appelons à faire front partout contre la barbarie et l’idéologie de la haine !

 

La Turquie a été mardi soir la cible d’un attentat terroriste à l’aéroport d’Atatürk d’Istanbul faisant 42 morts et 238 blessés. En un an c’est le dixième attentat sanglant qui touche ce pays. Des centaines de personnes  ont perdu leur vie.

Nous savons que Daesh et ses semblables n’existent qu’à travers la haine et leur idéologie destructive. Leurs bombes sont des bombes posées contre l’humanité toute entière. Nous devons faire front ensemble contre ces logiques destructrices. Cela passe aussi par une condamnation sans concession de toute exploitation de ces mouvements à des fins stratégiques et politiques par certains états. Nous avons pu voir dans quelles impasses ce genre de logique pouvait mener : les conséquences sont effrayantes.

Nous condamnons cet acte terroriste et nous exprimons notre solidarité et notre sympathie aux familles des victimes de cet acte de barbarie.

Nous réitérons notre appel de faire front quelles que soient nos différences et où que nous soyons. Nous devons agir pour que nos sociétés ne vivent pas dans la peur et dans la résignation. Nous appelons à tout mettre en œuvre pour que les idéologies fascistes et obscurantistes qui nourrissent de tels actes soient combattues.

L’ASTU sera présente au rassemblement en hommage aux victimes à Strasbourg le 03 juillet à 14h Place Kleber.

Strasbourg, le 30 juin 2016

Communiqué de l’ASTU, Solidarité avec l’ATMF

Communiqué de presse
(Strasbourg, le 04 mars 2016 )

Les discours de haine polluent le climat de notre société. Le racisme, la xénophobie et le repli identitaire dominent le paysage politique. Les associations militant pour la justice, pour la solidarité avec les migrants et les réfugiés victimes d’une logique sécuritaire et utilitaire, deviennent les cibles d’attaques des mouvements de l’extrême droite ! Un pas supplémentaire est franchi.

Les inscriptions racistes retrouvées sur les locaux de l’ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France – Section du Bas-Rhin) sont une honte pour notre société et une réelle menace pour l’avenir de la société civile.

Les auteurs ont laissé une trace et les procédés et la signature ne laissent aucun doute quant à leur origine d’extrême droite.

L’ASTU condamne fermement ces actes xénophobes et raciste exprime son entière solidarité et sa sympathie à l’ATMF.
Nous espérons que les auteurs de cet acte seront arrêtés et jugés très rapidement pour leur acte lâche.

A l’occasion de la journée internationale des droits de femmes, brunch suivi d’un débat « femmes engagées »

Dans le cadre du brunch mensuel de l’ASTU du mois de mars nous organisons un débat sur la question des « femmes engagées ».
Nous serions ravies de vous compter parmi nous pour être « grandes témoins » de vos parcours et engagements.
Le principe du brunch vous le connaissez sans aucun doute…
Il s’agit suite au brunch d’initier un débat d’une heure environ autour de la thématique choisie. Celui-ci sera animé par des méthodes actives qui permettront à chacun-e de pouvoir s’exprimer d’une manière ou d’une autre. Restant à votre disposition pour de plus amples informations…

Participation de 4€ pour les adultes/3€ pour les enfants pour le brunch.

Cinéma/Débat : « La résistance comme espoir d’une autre ville » / « Gözdağı »

Proposé par l’ASTU et l’Odyssée

Samedi 05 décembre 2015 à 16h30

 

En juin 2013, le parc Gezi près de la mythique place Taksim d’Istanbul fut le théâtre d’une résistance populaire multiforme rarement vue en Turquie. Les manifestants et les occupants du parc ont affronté une répression policière particulièrement violente tout en rêvant d’une autre ville où les habitants auraient leur mot à dire sur leur espace de vie. Cette résistance autour de la protection d’un lieu public s’est transformée en une contestation globale du pouvoir. Cette table ronde dresse un bilan des retombées politiques et sociologiques de ce moment de l’Histoire contemporaine de la Turquie.

Rencontre accompagnée de la projection du film Droit dans les yeux de Can Dündar (2014 – 60mn), qui s’appuie sur les images saisies par les témoins et les citoyens protagonistes spontanés de ces évènements. Ces images nous regardent droit dans les yeux et nous invitent à faire de même.

Avec :

  • Can Dündar, journaliste et rédacteur en  journal Cumhuriyet;
  • Korhan Gümüş, architecte, chroniqueur, militant de la plateforme de Taksim qui a initié la résistance du parc Gezi;
  • Samim Akgönül historien, politologue, professeur, Université de Strasbourg.

Plein tarif : 7,50 € | Tarif réduit : 6 €

Cinéma/Débat à l’Odyssée : « L’autre bourg » / « Öteki kasaba »

Proposé par ASTU, Alsace-Crète et l’Odyssée

Mercredi 02 décembre 2015 à 20h30

« L’autre bourg » est un miroir qu’Herkül Millas brandit face aux Turcs et aux Grecs de deux petites villes de chaque pays.

Herkül Millas est un Grec… de Turquie. Il a vécu la moitié de sa vie en Turquie et l’autre moitié en Grèce. Il enseigne en Turquie et en Grèce mais surtout c’est un passeur, de littérature, de l’art et de la culture entre ses deux pays, et aussi un chasseur d’idées reçues, de stéréotypes nationalistes.

Dans ce documentaire de 2011, Herkül Millas scrute les traces d’un passé mythifié qui engendre l’animosité envers des inconnus si proches. L’autre bourg porte un message universel. Le “nous” se construit toujours aux dépens de l’autre et la haine de l’autre est transmise aux générations nouvelles.

La projection sera suivie d’un débat avec :

  • Herkül Millas, initiateur du projet;
  • Samim Akgönül, enseignant-chercheur à l’Université de Strasbourg.

Documentaire de Nefin Dinç (2011) – 52 mn

Plein tarif : 7,50 € | Tarif réduit : 6 €

Documentaire : « Ma mère et mon père » (Annem ve Babam)

« Ma mère et mon père » (Annem ve Babam)

de Müret İşitmez
Photos_1_MMMP

Synopsis :
Gülperi et Hasan, français d’origine turque, ont émigré de la Turquie vers la France dans les années soixante-dix. A travers un retour sur leurs différents lieux de vie et de migration, nous découvrons les chemins qu’ils ont empruntés, les difficultés qu’ils ont rencontrées en Turquie et en France, ainsi que les raisons qui les ont poussés à émigrer.

Tout au long de ce voyage, nous découvrons aussi leur histoire d’amour, marquée par de multiples séparations et sacrifices, conséquences de la pauvreté et de la nécessité d’aller chercher du travail toujours plus loin. Ce film est donc un hommage à tous ces êtres qui, un jour, ont eu le courage d’aller vers un ailleurs, dans l’espoir d’un meilleur, tout comme Gülperi et Hasan ; un portrait croisé de deux êtres ordinaires aux parcours extraordinaires.

Horaires :

  • Jeudi 26 novembre 2015 à 21H50 à l’Odyssée ;
  • Dimanche 6 décembre 2015 à 20h15 à l’Odyssée, projection-débat en présence de la réalisatrice Müret  İşitmez, de Gülperi et Hasan İşitmez, les protagonistes du documentaire. Débat animé par Muharrem Koç.

Un film réalisé par une strasbourgeoise à voir le 26 novembre et le 06 décembre à l’Odyssée. L’ASTU soutient ce beau travail de Müret Isitmez qui nous permet de comprendre la trajectoire des immigrés à travers l’histoire de ses parents. Venez nombreux et nombreuses!

En savoir plus:

Migrations et mutations de la société française: Rencontre-débat

MIGRATIONS ET MUTATIONS DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE Rencontre-débat
Jeudi 17 septembre 2015 à 18h00
Maison des Associations – Strasbourg (1a place des Orphelins)

Les réalités migratoires ont changé depuis les années 2000 : de nouveaux flux ont entraîné l’installation de populations qui n’ont ni les mêmes profils ni les mêmes modalités d’installation et de relations avec la France que par le passé. D’autres migrations sur le sol hexagonal, plus anciennes, poursuivent leurs parcours complexes et multiformes en interpellant la société sur les points d’achoppement de leur intégration. (…)
Conçu à destination des étudiants, jeunes chercheurs, acteurs de terrain, mais aussi de tous ceux qui veulent s’informer, s’initier ou approfondir leurs connaissances sur les migrations en France, cet ouvrage constitue une ressource indispensable à l’action et à la réflexion.

A l’occasion de la diffusion de l’ouvrage collectif* Migrations et mutations de la société française, l’Observatoire Régional de l’Intégration et de la Ville (ORIV), en partenariat avec l’ASTU (Actions citoyennes interculturelles), accueille :

– Stéphane de Tapia (géographe, CNRS – CSE,
Strasbourg) qui a contribué à cette publication par un article sur « L’immigration turque en France. Ancrages territoriaux et identités composées »

– Marie Poinsot (rédactrice en chef de la revue Hommes et Migrations), qui a codirigé cet « Etat des savoirs » avec Serge Weber et a proposé également une contribution sur « L’accueil des migrants, une politique publique en structuration ».

Ensemble, ces deux intervenants vont mettre en lumière les particularités de l’immigration d’aujourd’hui et questionner les dimensions alsaciennes de son implantation.

Entrée libre

* POINSOT Marie dir., WEBER Serge dir., Migrations et mutations de la société française. L’état des savoirs, Paris, La Découverte, 2014, 349 p.

RENCONTRE DÉBAT AVEC DES TÊTES DE LISTES DE DIFFÉRENTS SENSIBILITÉS POLITIQUES LE JEUDI 13 FÉVRIER A 19H

Dans le cadre de ses activités associatives et dans l’objectif de contribuer au débat public, l’ASTU (Action Citoyennes interculturelles) organise une rencontre débat le jeudi 13 février 2014 à 19h dans ses locaux au 13 a rue du Hohwald à Strasbourgavec des têtes de listes de différents sensibilités politiques se présentant aux élections municipales des 23 et 30 mars 2014.

Ce débat sera animé par les jeunes de l’ASTU en présence de : • Monsieur Roland Ries candidat du PS et Maire sortant, • Mme Fabienne Keller, candidate de l’UMP (sous réserve de confirmation) • Monsieur Alain Jund, candidat de l’EELV • Monsieur François Loos, candidat de l’UDI • Monsieur Jean-Claude Val, candidat de Front de Gauche

Nous mènerons un débat avec les candidats autour de quatre questions principales touchant : 1. au mieux vivre ensemble, à l’immigration et à la citoyenneté locale, 2. à la vie associative, 3. à la jeunesse et à l’éducation, 4. à la politique culturelle.

Ce débat est ouvert au public dans les limites des places disponibles. Les participants pourront également poser des questions aux différents candidats.

Pour plus d’informations : Le Directeur, Muharrem Koç Tél. 03 88 32 98 32 / muharrem.koc@astu.fr

Rencontre/débat avec les représentants de différents partis politiques présentant des candidats aux élections législatives des 10 et 17 juin

les législatives et les jeunes

Dimanche le 3 juin à 11h dans les locaux de l’ASTU Résidence des Arts 13 a, rue du Hohwald – Strasbourg

Ce débat public sera organisé par l’ASTU jeunes dans le cadre de nos petits-déjeuners mensuels et sera animé par les jeunes atour des questions touchant à l’économie et l’emploi, la jeunesse et l’éducation, l’immigration et la citoyenneté

Venez dès 9h pour prendre un bon petit-déjeuner et participer ensuite à la rencontre débat à 11h