• Contre le racisme et les discriminations

    L’éducation est une arme puissante…

    Le 21 mars 1960, dans le township de Sharpvill  e en Afrique du Sud, une manifestation pacifiste contre l’Apartheid est réprimée violemment par la police. Il y a 69 morts. En souvenir de cette journée l’ONU décide de faire du 21 mars la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale.

    En ce 21 mars 2019, alors que partout dans le monde le racisme se manifeste sous ses pires aspects, il nous parait plus que jamais important de rappeler que nous devons résister aux discours de haine et combattre sans failles l’idéologie raciste, les dérives identitaires et leurs conséquences meurtrières.

    L’ASTU Actions citoyennes interculturelles est engagée tout au long de l’année contre le racisme et contre toutes les formes de discriminations. Elle participe aux actions éducatives dans le cadre de la semaine d’éducation contre le racisme, et dans le cadre du Mois de l’Autre. Elle est depuis 2012 fortement engagée dans la conception et l’animation des Semaines de l’Égalité et de lutte contre les discriminations qui ont lieu à l’automne proposées par un collectif d’associations en lien avec la mission Lutte contre les Discriminations de la Ville de Strasbourg.

    Il nous semble en effet primordial d’investir dans le champ éducatif pour comprendre que les droits acquis s’appuient souvent sur de longues luttes, pour déconstruire les préjugés et les stéréotypes et pour contrer les discours de haine, les logiques racistes, antisémites, islamophobes, sexistes et homophobes. Pour cela, des ateliers interactifs qui permettent aux enfants dès le plus jeune âge de découvrir, de manipuler, de débattre, d’apprendre nous paraissent pertinents.

    A l’occasion de la journée du 21 mars, l’ASTU a participé au montage d’une partie du parcours éducatif à l’entrée du Centre administratif Place de l’Etoile. Avec les associations nous avons voulu exposer au grand public cet outil formidable que nous avons créé avec l’idée suivante : nous voulons un lieu permanent car quatre semaines ne suffisent pas.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.