10ième édition du Festival Strasbourg-Méditerranée du 25 novembre au 09 décembre 2017

Unique dans son genre, le festival est organisé depuis 1999 par un réseau d’associations, d’acteurs culturels et institutionnels et propose environ 90 manifestations avec une programmation riche très variées. Vous pouvez consulter l’ensemble du programme sur le site www.strasmed.com

L’ASTU est un des acteurs incontournables du festival depuis le début et propose plusieurs manifestations pour y contribuer.

Cette année autour du thème du festival Utopies, le festival avec sa dixième édition rend hommage à Zülfü Livaneli, compositeur, écrivain, réalisateur et intellectuel démocrate turc. Dans une période où la Turquie traverse une véritable crise démocratique avec les arrestations arbitraires des journalistes, des élus, des représentants de la société civile… l’ASTU a souhaité inviter Zülfü Livaneli qui fait parti des figures ouvertes au monde et au progrès. A travers cet artiste, nous souhaitons exprimer notre solidarité aux forces démocratiques et progressistes de la Turquie et nous espérons que les droits fondamentaux  et libertés d’expressions soient rétablis très rapidement.

Nous vous invitons à participer massivement aux événements suivants proposés par l’ASTU et de communiquer le programme à votre entourage.

Le festival sera inauguré le samedi  25 novembre 2017 à 14h30 à l’hôtel de la Ville par une réception donnée par le Maire de Strasbourg à l’occasion de la dixième édition du festival en présence de Zülfü Livaneli.

Rencontre littéraire avec Zülfü Livaneli

Samedi  25 novembre 2017 à 17h à la Librairie Kléber

Proposée par Strasbourg-Méditerranée et l’ASTU

La rencontre sera animée par Elisabeth Engel, psychologue et psychanalyste et Samim Akgönül, chercheur et enseignant à l’Université de Strasbourg

ZULFU LIVANELI
FOTOGRAF: VEDAT ARIK 01.02.2017

Musicien, compositeur, écrivain, réalisateur … 50 ans de carrière artistique et tant d’engagements !!!

Né en 1946, les romans de Zülfü Livaneli ont été publiés dans plus 40 langues. Il a fait ses études au Collège Maarif à Ankara et a étudié la philosophie et la musique à Stockholm.

En 1972, à cause de ses idées, il a été incarcéré dans une prison militaire et il a vécu 11 ans en exile.

Livaneli donne des conférences et des cours dans les universités très prestigieuses telles que Harvard et Princeton, ses romans, ses films et sa musique ont été accueillis avec beaucoup d’intérêts et des compliments par la presse internationale. Livaneli est un artiste hors norme qui a été récompensé plus de 30 fois par des prix nationaux et internationaux dans les branches de la littérature, de la musique et du cinéma.

En 1999 Livaneli a reçu à San Remo le prix du meilleur compositeur. Ses œuvres musicales ont été interprétées par des orchestres symphoniques de Londre, de Moscou, de Berlin, d’Athènes, d’Izmir et ont été dirigées par des chefs d’orchestre tels que Zubin Mehta et Simeon Kogan.

En dehors de la Turquie ses romans ont été parmi les plus vendus dans les pays tels que Chine, Espagne, Coré, Allemagne et Livaneli a eu le droit au prix de la littérature des Balkans. Il a eu également un prix en tant que finaliste d’un concours de découvert des nouveaux grands écrivains de Barnes & Noble aux Etas Unis.     En Italie et en France il a eu le prix du meilleur livre de l’année et en Turquie il a été récompensé par le prix de Yunus Nadi.  En 2013 Kardeşimin Hikayesi (l’histoire de mon frère) a été son roman le plus lu. Aux Etas Unis l’université de Missouri a fait étudier à ses étudiants les romans de Livaneli comme manuel scolaire.

En 1996 à Paris Livaneli a été honoré en tant que l’Ambassadeur et nommé en tant que Directeur Général par l’UNESCO pour ses contribution à la paix  et à la culture mondiale. En 2016 il a démissionnée de l’Ambassade de l’UNESCO.

Entre 2002-2006 il a eu des responsabilités en tat que député à l’Assemblée Nationale Turque et au Conseil de l’Europe.

Zülfü Livaneli musicien, compositeur, écrivain, journaliste, réalisateur est un artiste complet mais aussi un homme engagé pour les droits humains et la démocratie.

CONCERT D’OUVERTURE AVEC  

ANGÉLIQUE IONATOS & KATERINA FOTINAKI

Et HOMMAGE À ZÜLFÜ LIVANELI AVEC Erman IMAYHAN et HENNING SCHMIEDT

Le Samedi 25 novembre 20h30 Cité de la Musique et de la Danse

Proposée par Strasbourg-Méditerranée et l’ASTU

Habitée, ferme et grave, Angélique Ionatos est tellement grecque… Sa voix parfaite, ardente, aux accents de bronze, exalte une musique vibrante de délicatesse. Elle a enregistré dix-huit albums et chanté les plus grands poètes grecs, dont Mikis Théodorakis, qui lui confie l’interprétation de son œuvre Mia Thalassa, en 1995. Elle rencontre la chanteuse et guitariste Katerina Fotinaki en 2006, un coup de foudre qui dure…. Dix ans de complicité, avec elles tout est passion et humour, sensibilité et profondeur. Leurs voix se mélangent avec bonheur, celle grave et chaude d’Angélique Ionatos et celle cristalline et légère de Katerina Fotinaki, et leurs doigts courent sur les cordes des guitares, notes pures et limpides.

 

Musicien, compositeur, écrivain, réalisateur … Zülfü Livaneli est tout cela depuis cinquante ans et autant d’engagement. Celui qui fût honoré par l’Unesco pour ses contributions à la paix et à la culture à l’échelle mondiale, député de l’Assemblée turque a connu la prison et l’exil pour ses idées. Le violoncelliste Erman Imayhan et le pianiste Henning Schmiedt rendent hommage au folk puissant et intemporel de Zülfü Livaneli en interprétant des pièces majeures de son répertoire.

PT : 15€
TR : 13€
ABO : 11€
MOINS DE 15 ANS, CARTE CULTURE,
ATOUT VOIR : 6€

Table ronde

Turquie : quelle issue démocratique et quelle perspective pour les droits fondamentaux et les libertés ?

Jeudi 30 novembre 19h30 à la  Maison des Syndicats

ENTRÉE LIBRE  Proposée par l’ASTU 

Dans le cadre de la 10ième édition du festival Strasbourg-Méditerranée, nous proposons une table ronde sur la Turquie: quelle issue démocratique et quelle perspective pour les droits fondamentaux et les libertés?
Avec la participation de :
Ahmet Insel, économiste, éditeur, journaliste et politologue
Ariane Bonzon, journaliste de Slate, spécialiste de la politique étrangère dot la Turquie
Samim Akgönül, historien et politologue, chercheur et enseigne à l’université de Strasbourg

La Turquie est perçue comme un pays de contrastes et d’influences géopolitiques. Née de l’héritage d’un empire éclaté au siècle dernier, la Turquie évolue avec ses contradictions, ses angoisses et ses traumatismes. De l’abolition du califat à la proclamation de la république, de la création d’une nation moderne à l’effacement des singularités culturelles, ethniques, religieuses … le pays demeure dans un questionnement permanent pour instaurer un état de droit démocratique. Malgré les efforts des progressistes et des formes de résistances, chaque processus de démocratisation a été interrompu par des coups d’état répétés. La Turquie dirigée depuis quinze ans par Recep Tayyip Erdogan témoigne d’une réelle complexité des enjeux politiques nationaux et internationaux. Renforcé par une modification de la constitution et des représentations politiques, le pouvoir de l’AKP et d’Erdogan aboutit à une impasse pour les droits fondamentaux et l’expression démocratique. Avec nos trois invités, nous tenterons de déchiffrer la situation actuelle de ce pays à la fois complexe et passionnant.

Entrée libre dans la limite des places disponibles

CHEMINS VERS L’UTOPIE

Spectacle de conte musical : 7 représentations du 27 au 29 novembre 2017 dans les quartiers de Strasbourg et à Bischwiller

Partant de ses expériences très positives, l’ASTU a souhaité renouveler sa proposition d’un spectacle de conte musical aux écoles des quartiers prioritaires de Strasbourg et à Bischwiller.

Le partenariat avec les écoles a été très constructif et nous avons été encouragés de poursuivre cette ouverture aux publics scolaires des quartiers prioritaires et de contribuer à l’encrage du festival dans ces territoires.

L’ASTU a propose 7 représentations d’un spectacle de conte musical créé par les comédiens de compagnie « Nath’s and Co ». Les deux comédiens fort de leurs expériences Frédérique Mathieu et Doǧan Ertener ont spécialement créé  pour le festival un spectacle composé de musique, de danse et de contes et en lien avec sa thématique : Chemin vers l’Utopie :

 

Les représentations auront lieu

Le 27 novembre 2017 de 9h00 à 11h30 deux représentations à la salle de gymnase du collège Solignac    pour les élèves des écoles élémentaires du Neuhof

Le 27 novembre 2017 à 14h une représentation à la salle du Centre Culturel Claude Vigée à Bischwiller pour les  élèves des écoles élémentaires de Bischwiller

Le 28 novembre 2017 de 9h00 à 11h30 deux représentations à la salle polyvalente du Centre Social et Culturel de la Meinau pour les élèves des écoles élémentaires de la Meinau

Le 28 novembre à 14h une représentation à la salle de gymnase de l’école élémentaire Eléonore de Hautepierre pour les élèves des écoles élémentaires de Hautpierre

Le 29 novembre à 9h une représentation à la salle de gymnase de l’école élémentaire Saint-Aurélie du Quartier de la Gare pour les élèves de l’école