test-bandeau

Voilà nous sommes arrivés à la fin d’une année très intense et très marquante. Une année qui nous a marqués par un tragique événement dans notre ville en laissant derrière nous la tristesse, la colère et la compassion pour les victimes! Nous ne céderons pas à la haine, à la résignation, au rejet, au repli et nous poursuivrons notre engagement pour la paix, la justice, la solidarité et la dignité. 
Nous faisons une pose à partir de samedi 22 décembre et nous reprendrons nos activités dès le 7 janvier. D’ici là passez des bonnes fêtes de fin d’année!
N’oubliez pas « Quand on qu’a que l’amour »…

Depuis janvier 2015, nous avons eu à exprimer notre solidarité et notre compassion à de nombreuses victimes d’attentats commis dans différentes villes du monde.

Aujourd’hui les mots nous manquent pour exprimer l’horreur qui nous touche. C’est le cœur particulièrement serré que nous avons une pensée pour les victimes de l’attentat de Strasbourg, leurs familles et leurs proches.

Strasbourg notre ville d’origine ou d’adoption, ville de cœur, ville ouverte, capitale des droits humains, symbole de paix et d’amitié qui a su surmonter tant de fois un destin tragique, a été touchée en plein cœur par le fanatisme et l’obscurantisme.

Le temps est au deuil et au recueillement.

Mais nous ne baissons pas les bras car Il faut continuer le combat contre les ennemis de la démocratie et de la liberté.

Si le désir des fanatiques religieux et identitaires est de nous faire vaciller dans nos convictions, nous leur disons plus que jamais que nous ne lâcherons rien sur nos valeurs et notre engagement à vivre ensemble.

Si certain·es n’hésitent pas à attiser la haine en cherchant à instrumentaliser les faits, nous réaffirmons que les valeurs de liberté, de démocratie et de solidarité ne sont pas négociables.

Conscient·es de la gravité de l’instant et des défis à venir, nous relevons la tête, nous n’avons pas peur, nous résistons pour continuer à vivre, uni·es et solidaires.

ASTU Actions citoyenne interculturelles – Strasbourg, le 12 décembre 2018.

Derniers projets

Derniers articles